Présentation de l’OSEO Valais

Début des années nonante, l’insertion socioprofessionnelle a provoqué un énorme développement de l’OSEO en Suisse. De nombreuses antennes OSEO ont été créées dont celles de Vaud, Fribourg et Genève en Suisse romande. C’est fin 1993 que l’OSEO Valais a été développée à Sion. D’un petit noyau de pionniers, la structure s’est renforcée pour devenir actuellement le plus important prestataire de mesures d’insertion du canton. La croissance ininterrompue de nos activités de 1996 à 2000 a été brutalement stoppée « grâce » à la bonne conjoncture qui a nécessité un re-dimensionnement des mesures d’insertion. A ce moment là il a été décidé de développer de nouvelles prestations et des mesures s’adressant aux migrantes ont été créées. Depuis lors, le volume de prestations n’a fait que croître. Actuellement 1’000 personnes passent chaque année à l’OSEO Valais pour fréquenter différents cours et mesures. Afin d’encadrer, conseiller et former nos participants, une septantaine de professionnels sont engagés, la quasi totalité à temps partiel.

En 2005 les antennes régionales de l’OSEO sont devenues autonomes et une nouvelle structure a donc dû être développée. Un comité, présidé par Mercedes Meugnier Cuenca a été élu par l’assemblée constitutive. La nouvelle association n’a pas eu le temps de rêver et après la mise à flot de ce nouveau bateau, le comité s’est renouvelé et Mercedes a laissé le gouvernail à Stéphane Rossini qui a repris la présidence au mois de mai 2007.

Lors de l’assemblée générale de l’OSEO Valais du 15 mai 2018, Mathias Reynard, conseiller national, a repris la présidence de l’association et succède ainsi à Stéphane Rossini.

Statuts et charte de l’OSEO Valais

Télécharger les statuts
Télécharger la charte

Présentation AG 2017

Voir la présentation en ligne
  • promouvoir l’intégration des personnes à la recherche d’un emploi sur le marché du travail par le développement et la réalisation de projets appropriés;
  • développer les compétences professionnelles des participantEs en regard des exigences du marché du travail, mais aussi favoriser leurs compétences sociales et culturelles;
  • aider les jeunes assuréEs et les personnes sans expérience sur le marché du travail à acquérir des expériences professionnelles;
  • soutenir les participantEs qui font face à un chômage de longue durée en luttant contre leur marginalisation professionnelle et leur isolement;
  • assurer un environnement de travail contribuant à valoriser les activités des collaborateurs/trices ;
  • proposer des travaux utiles à la collectivité tout en veillant à ne pas mettre en danger des emplois existants;
  • promouvoir le partenariat et le développement du réseau inter-institutionnel ;
  • réduire le risque de chômage de longue durée et éviter l’exclusion sociale;
  • favoriser l’intégration des personnes étrangères.
Pour atteindre ces objectifs, l’OSEO Valais, composée d’une équipe de profes-sionnels/elles qualifiéEs,

  • poursuit un processus d’évaluation et d’amélioration de ses prestations et favorise la formation continue de ses collaborateurs/trices;
  • met à la disposition des participantEs les mesures pertinentes et qualifiantes pour leur réintégration sur le marché du travail ou un programme adapté à l’insertion socio-culturelle;
  • veille à ce que la mesure appropriée soit déterminée d’un commun accord entre les participantEs et l’organisateur, en fonction de leur situation personnelle;
  • assure un encadrement et un accompagnement personnalisé tout au long d’une mesure;
  • favorise l’acquisition de compétences et de savoir-être par le biais d’activités, du suivi du projet professionnel, de la formation et du coaching;
  • sollicite la prise de responsabilités et favorise  l’autonomie des participantEs;
  • délivre aux participantEs, à la fin de la mesure, un rapport sur les compétences professionnelles, sociales et personnelles acquises, et à la fin d’un engagement, un certificat de travail;
  • collabore avec les offices régionaux de placement ainsi qu’avec les autres organisations publiques et privées actives dans le domaine de la réintégration des chômeurs sur le marché du travail et leur ré­insertion sociale.
  • valide ses actions par l’obtention de certifications de qualité décernées par des organismes indépendants ;
  • a introduit un concept de sécurité efficient.

Organigramme

Certifications